News

30 JUIN 2017

Archi-connectés !

« Plus de connaissance pour de meilleurs projets »… En mai dernier, Kiiwan, plateforme qui a pour but de répondre aux problématiques soulevées par les architectes, a réalisé une enquête concernant la prescription de matériaux au sein de la profession. Au cours d’entretiens de 1h20 à 2h, ils ont interrogé des architectes de moins de 15 ans d’expérience afin de savoir quelles sont leurs attentes et par quels canaux ils s’informent sur les matériaux qu’ils vont utiliser. Un vrai indicateur pour les acteurs du bâtiment et de la construction !

Leurs attentes

Premier enseignement de cette étude, la confiance est LE critère dans l’achat de matériaux pour la plupart des architectes :

- Ils consultent généralement des entreprises avec lesquelles ils ont l’habitude de travailler.

- Ils suivent les projets de leurs confrères et les contactent en cas de problèmes constatés sur des chantiers.

- Ils privilégient les fabricants qui donne un accès facile à l’information. Il faut que le prix soit affiché clairement, ils ne font plus l’effort de remplir un formulaire ou des prises de contact.

Petit plus : créatifs dans l’âme, ils apprécient pouvoir personnaliser des produits, les services de conception via imprimantes 3D ou non, laser, etc.

Présence réseaux sociaux

- Fondé par 3 architectes, Pinterest est LEUR réseau social privilégié.

Leurs comptes correspondent à des vrais classeurs d’idées en termes de matériaux de construction. Ils s’inspirent, épinglent et ainsi retrouvent facilement les produits qui les intéressent. Et puis c’est le seul réseau qui perdure dans le temps car une épingle est intemporelle si elle est dans les bons tableaux.

- Facebook est également largement utilisé par les pros. Les agences d’architecture sont très actives : elles ont un excellent taux d’engagements et sont souvent bien suivies (exemple : 44 000 fans pour LAN Architecture). Ils font également partie de nombreux groupes privés dans lesquels ils échangent autour des nouvelles tendances.

- Instagram n’a pas été cité durant les entretiens mais vu les dernières fonctionnalités ajoutées comme la sauvegarde des images et les stories, il pourrait vite devenir indispensable pour les architectes. A surveiller de près !

- Quant à Twitter et LinkedIn ils servent principalement de relais de projets.

La stratégie CRIEUR Public

Pour nous, CRIEUR Public, cette étude de Kiiwan confirme la tendance engagée. Déjà profondément convaincu de l’évolution sociale et digitale du métier d’architecte, nous avons totalement intégré les réseaux sociaux dans nos stratégies de résonnance pour des clients comme Ytong, Myral ou Pro-Urba. Nos stratégies de contenus multi-supports les placent dans une position d’expert qui les rendent incontournables aux yeux des architectes.