Leborgne · 17 Avril 2020 · Actualité

Christophe Possémé, président de l’UMGO-FFB : « Co-construire avec une marque comme Leborgne pour réduire la pénibilité »

1 min de lecture
Partager cette info
Christophe Possémé, président de l’UMGO-FFB : « Co-construire avec une marque comme Leborgne pour réduire la pénibilité »

Crise sanitaire oblige, la protection sur les chantiers est plus que jamais au centre de toutes les préoccupations. Si la période de confinement a un impact sans précédent sur l’activité du secteur, elle permet aussi de travailler différemment, notamment en amont. Des protocoles adaptés ont été validés et viennent renforcer ceux déjà existants. Et la démarche en faveur de la prévention pourrait bien être encore accélérée. C’est l’avis de Christophe Possémé, le président de l’Union de la maçonnerie et du gros œuvre à la Fédération française du bâtiment.

Quels processus ont été mis en place au sein de votre entreprise pendant toute cette période inédite de pandémie ?

Christophe Possémé : Depuis quatre semaines, nous travaillons sur les protocoles validés par les différents ministères et rédigés par L’OPPBTP et les Fédérations professionnelles. Ce cahier des charges assure la protection individuelle et collective sur les chantiers. Nous avons fait redémarrer nos chantiers extérieurs sans co-activités avec maximum 4 personnes et un mode opératoire qui limite au maximum toutes interventions en proximité.