Ducerf · 20 Janvier 2020 · Actualité

Jacques Ducerf, PDG du groupe Ducerf : « Nous sommes prêts à relever le challenge d’une reconstruction de Notre-Dame dans les 5 ans, comme le souhaite le Président Macron ! »

1 min de lecture
Partager cette info
Jacques Ducerf, PDG du groupe Ducerf : « Nous sommes prêts à relever le challenge d’une reconstruction de Notre-Dame dans les 5 ans, comme le souhaite le Président Macron ! »

9 mois après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, la réflexion et les débats s’intensifient quant à la manière de reconstruire l’édifice. Convaincue de la nécessité de reconstruire à l’identique la fameuse charpente en chêne du Moyen-Âge complètement détruite par les flammes, la filière bois est pleinement mobilisée. Le groupe Ducerf a ainsi fourni aux Compagnons du Devoir la matière nécessaire pour bâtir une réplique aux 75/100e d’une partie de la charpente. Cette pièce a été exposée récemment au Salon des Maires et des Collectivités Locales et va poursuivre sa déambulation pour démontrer la faisabilité d’une telle entreprise. Un engagement que nous explique Jacques Ducerf, PDG du groupe…

Comment la filière bois a-t-elle commencé à se mobiliser pour défendre l’option d’une reconstruction à l’identique de la charpente de Notre-Dame ?
Jacques Ducerf :
 La réaction a été immédiate et à la hauteur de l’émotion collective, car avec ce drame, c’est une partie de notre patrimoine et d’un savoir-faire ancestral qui est partie en fumée. Au sein de l’interprofession, le message a été unanime : il est inconcevable que cet ouvrage soit rebâti dans un autre matériau que le bois. En tant que président de l’Association de la promotion des emplois du chêne, j’ai donc pris position en ce sens, et en juin dernier, une équipe de TF1 est venue à la scierie pour voir comment nous étions organisés et visiter une forêt de la région.