19 Juillet 2016 · Communiqué

Hafeninsel – Un nouveau quartier aux portes de Francfort

4 min de lecture
Partager cette info
Hafeninsel – Un nouveau quartier aux portes de Francfort

Un éclairage innovant au service d’une architecture moderne

LEC a contribué à l’identité lumière du nouveau quartier de « Hafeninsel », à Offenbach-sur-le-Main. Fonctionnelles et esthétiques, les installations concernent un pont routier, une passerelle piétonne, les berges et une esplanade conçue comme un lieu de détente. Les équipements LEC, conçus sur-mesure pour ce projet, s’intègrent en toute discrétion dans leur environnement et répondent aux exigences techniques de la ville et du concepteur. L’entreprise lyonnaise est déjà intervenue à plusieurs reprises sur le territoire allemand dans le cadre de projets de mise en lumière et de balisage. L’expertise quarantenaire de LEC en matière de LED offre aux concepteurs des solutions innovantes et adaptables.

1.  Un pont routier et une passerelle piétonne éclairés depuis la main courante

Ces deux ouvrages situés à 500 mètres d’intervalle, relient le nouveau quartier à la ville « historique ». Des projecteurs linéaires à LED sont intégrés tous les 3 mètres dans les mains courantes. Ils soulignent les courbes de l’architecture et diffusent un éclairage homogène de la zone de circulation, sans générer d’éblouissement pour les usagers. Ce dispositif respecte la norme d’éclairage allemande S3* et se substitue, en toute discrétion, aux dispositifs d’éclairages en hauteur visibles la journée, tel que le souhaitait le maître d’ouvrage. L’ensemble contribue ainsi à magnifier la ligne architecturale prescrite sur ces deux ouvrages, tout en apportant un confort d’usage et technique.

* la norme S3 en Allemagne S3 est un segment de la norme générale européenne DIN EN 13201. Ce dernier concerne l’éclairage moyen obligatoire de rues et doit se situer en un éclairement minimum de 1,5 lux et un éclairement maximum de 7,5 lux.
 

2.  Des espaces de détente (éclairés) ponctuent la nouvelle esplanade

Implantée à l’extrémité de la marina, cette esplanade a été dessinée comme une vague, ponctuée par des bancs aux lignes courbes. Une forme urbaine novatrice et audacieuse qui prend tout son sens au fil de l’eau. Seul mobilier des lieux, les bancs émergent par leur couleur rouge et sont soutenus dans leur contour par des barreaux lumineux à LED courbés intégrés sur leurs flancs. Encastrés directement dans la structure en béton, les projecteurs ont été fabriqués sur-mesure, pour se fondre dans les courbes et sur la longueur. Cette dissimulation choisie et harmonieuse offre un rendu lumineux ponctuel la nuit tombée et contribue à l’esthétique des bancs en journée.

3.  Des pans de pierre éclairent la promenade le long des berges

Les berges, côté Hafen, sont éclairées par des projecteurs à LED en applique fixés directement dans les pans inclinés bordant le cheminement. Posés en appliques sous un verre dépoli, ils rythment la déambulation, tout en diffusant un éclairage homogène au niveau du sol sans éblouir les passants. Plusieurs escaliers facilitent l’accès aux berges, et bénéficient d’un éclairage discret et homogène, réalisé avec des projecteurs linéaires intégrés dans leur main courante en bois.


 Quelques projets réalisés par LEC en Allemagne

>    Kamen-Nordenmauer : éclairage d’une zone piétonne
>    Nordhausen : éclairage bancs en béton
>    Offenbach am Main : mise en lumière de l’ancienne synagogue
>    Bayreuth : éclairage de la fontaine Wilhelmsbrunnen
>    Berlin : éclairage d’un aquarium

Interview de Harald Hofmann, directeur de la communication EVO

Quels étaient les objectifs d‘éclairage pour ce projet?

À Offenbach, un nouveau quartier est en train de voir le jour, l’Île Portuaire (Hafeninsel), au milieu de la rivière Main. On prévoit d’y construire une nouvelle zone de logements de haute qualité et de bureaux de luxe. En outre, la haute école d’arts appliqués HFG y installera son siège. L’Île Portuaire sur le Main se situe entre Francfort et Offenbach, à peine à deux kilomètres du nouveau bâtiment de la Banque Centrale Européenne (BCE). Le concept d’éclairage devrait s’adapter à la modernité de l’architecture et des exigences d’un environnement haut gamme. Les autorités de l’aménagement de la ville et les architectes paysagistes comptent énormément sur le concept d’éclairage pour souligner la modernité, l’efficacité et le design du projet. Des prix compétitifs ainsi que des délais de livraisons courts étaient les conditions de base. De même, la livraison durable des pièces de rechange était un point important des discussions. Ensemble avec LEC, nous avons conçu des lignes lumineuses LED pour les bancs publics du port. Ces bancs sont construits en forme de vagues. C’est pourquoi les lignes LED sont aussi bien concaves que convexes. Sur les berges du port, nous avons intégré des luminaires dont le design était imposé par la ville. Comme les mâts standards ne s’intégraient pas bien dans le concept, nous avons inséré des LED dans les mains courantes de la passerelle et du nouveau pont sur le Main.

Pourquoi avez-vous choisi la technique LED ? 

Pour son nouveau quartier, la ville d’Offenbach a souhaité un éclairage moderne qui répond aux derniers critères techniques. Les LED sont efficaces, permettent des usages multiples et transforment un espace en un endroit unique. L’administration de l’aménagement de la ville et les architectes paysagistes avaient par ailleurs imposé les éclairages LED.

Comment évaluez-vous votre collaboration avec LEC ? 

Notre collaboration avec LEC sur le projet de l’île portuaire dure déjà depuis trois ans et nous sommes très satisfaits. Les spécialistes de LEC sont très flexibles. Ils nous ont convaincu par leur engagement exceptionnel et leur savoir-faire. En outre, LEC est un des seuls fabricants qui offre des produits de haute étanchéité. Cet aspect était pour nous extrêmement important.